fbpx
Connect with us

الجزائر صحافة

Messahel affirme à Köhler: “L’Algérie s’engage à contribuer à la relance des négociations entre le Maroc et le Front Polisario”

Messahel affirme à Köhler: “L’Algérie s’engage à contribuer à la relance des négociations entre le Maroc et le Front Polisario”

الشروق

Messahel affirme à Köhler: “L’Algérie s’engage à contribuer à la relance des négociations entre le Maroc et le Front Polisario”

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a réaffirmé au représentant personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Horst Köhler “l’engagement de l’Algérie à contribuer au bon déroulement de la table-ronde de Genève consacrée à la question sahraouie”.


A l’occasion de cette rencontre de Genève, le chef de la diplomatie algérienne a affirmé mercredi “l’engagement de l’Algérie, en sa qualité de pays voisin, à contribuer au bon déroulement de la table-ronde pour relancer le processus de négociations entre les deux parties au conflit, le Royaume du Maroc et le Front Polisario”.

Par ailleurs, des sources proches de la délégation sahraouie présente à Genève ont révélé que la participation du Front Polisario à ce round de négociations intervient en réponse à l’invitation de la dernière résolution du Conseil de sécurité 2440 et précisément son 4e chapitre.

Selon des sources citées par l’agence de presse sahraouie, le premier round de négociation entre les deux parties au conflit en présence des deux pays voisins s’articule sur trois axes: passer en revue les derniers développements autour du processus de décolonisation du Sahara occidental depuis 2012, date à laquelle a été rompu le processus de négociation, le débat de quelques questions régionales et puis les démarches à entreprendre pour relancer le processus politique qui consiste à l’engagement des discussions directes entre Le Front populaire de libération de la Sakia El Hamra et Rio de Oro et le Maroc.


“Le Front Polisario animé d’une bonne intention participe à cette rencontre, ont affirmé les mêmes sources, afin d’apporter une contribution constructive en vue de parvenir à une solution définitive qui garantit au peuple sahraoui son droit à l’autodétermination et à l’indépendance”. Et c’en faisant référence au processus politique lancé par l’ancien président allemand, Horst Köhler qui repose sur l’implication de nouvelles parties, à l’image de l’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE) de sorte de mener à bien l’opération politique qui devrait déboucher sur la décolonisation du Sahara occidental.

Echorouk / Traduit par: Moussa. K.

Continue Reading

أخبار الشروق

To Top