Connect with us

الجزائر صحافة

The Times: Le prince héritier saoudien sauvera-t-il sa peau?

The Times: Le prince héritier saoudien sauvera-t-il sa peau?

الشروق

The Times: Le prince héritier saoudien sauvera-t-il sa peau?

Dans son article de presse sur les colonnes du journal britannique The Times intitulé : “le prince héritier saoudien sauvera-t-il sa peau?”,  Richard Spencer a dit que tous les projecteurs sont braqués sur un seul Etat, un seul homme dans l’affaire de la disparition du journal saoudien Jamal Khashoggi. Cet Etat c’est l’Arabie Saoudite, alliée des États-Unis et du Royaume-Uni et cet homme n’est autre que le prince héritier saoudien Mohamed Ben Salman (MBS).


Le journal britannique a estimé que l’Occident pourrait ne pas apprécier la politique de Riyad qui prévoit des clauses portant la peine capitale et l’enlèvement des dissidents, mais sa colère ne s’est jamais manifestée de la sorte comme c’est le cas avec la disparition, voire l’assassinat de Khashoggi.

D’ailleurs, Michael Richard Pence, vice-président américain est l’un des premiers à avoir exigé des explications des autorités saoudiennes.

Des sénateurs américains ont eux-aussi appelé à infliger des sanctions contre l’Arabie Saoudite, dont certaines grandes sociétés américaines ont commencé à se retirer d’un congrès  dédié à l’investissement.

En effet, tout le monde, y compris le président américain Donald Trump, exige des explications d’une seule personnalité, à savoir MBS.

Le même titre a ajouté que le prince héritier a opéré plusieurs changements au sein du Royaume, ce qui n’a pas été du goût de l’Occident, mais ses politiques inquiètent et suscitent des critiques et des appréhensions, dont nombre de ses partisans commencent à prendre leur distance avec lui.

Pour certains, la solution réside dans la destitution de Mohamed Ben Salman, dont les critiques fusent de partout, en raison notamment de son mode de gouvernance qui repose, selon des observateurs,  sur la fermeté, l’intransigeance…


Le journal britannique a souligné que la destitution du prince héritier devrait donner satisfaction aux pays qui veulent rester aux côtés de l’Arabie Saoudite, ajoutant que l’ambassadeur saoudien à Washington et frère du prince héritier Khaled Ben Salman  a été rappelé pour éventuellement chercher une issue pour permettre à MBS de sortir de l’ornière.

Echoroukonline / Traduit par: Moussa. K.

Continue Reading

أخبار الشروق

To Top